• Les conséquences du réchauffement climatique sur l'environnement

    Menace sur les océans 

    Le pôle nord perd sa glace (elle fond).

    Lorsque la glace des glaciers (reposant sur un socle rocheux) fond, elle fait monter le niveau des océans (côtes menacées, îles menacées). 

    Lorsque la glace de la banquise fond, il n’y a pas de conséquence directe sur l’élévation du niveau des océans. Mais c'est l'habitat de l'ours polaire, du morse, du phoque qui disparaît... Quand l'habitat disparaît, l'espère disparaît si elle ne peut pas s'adapter à un autre habitat!

    Lorsque l’eau se réchauffe, elle se dilate, son volume augmente, elle prend plus de place, le niveau monte.

     

    Modification géographique des côtes.  

    Selon les chiffres du GIEC, entre les périodes 1986-2005 et 2081-2100, l’élévation du niveau moyen mondial de la mer serait comprise entre 26 et 55 cm pour le scénario le plus optimiste et entre 45 et 82 cm pour le plus pessimiste (presque 1 m!). 

    Voilà pourquoi limiter le réchauffement climatique à 2°C permettrait d’en limiter les conséquences.

    La montée du niveau marin ne sera pas la même partout . Par exemple, c'est dans le Pacifique et l'océan Indien que l'augmentation sera la plus importante.

    Avec la montée des eaux, 1200 îles des Maldives (océan Indien) disparaitront sous l’eau d’ici la fin du siècle.

    Les conséquences sur l'environnement

    Source 

    http://www.developpement-durable.gouv.fr/Comprendre-les-impacts-du.html

     

    Acidification des océans 

    L'acidification des océans est causée par le rejet massif de CO2 dans l’atmosphère.

    Les océans sont des puits de carbone (voir article Question 5), ils absorbent et stockent une partie du CO2 atmosphérique. 

    Cette augmentation du CO2 dans les océans participe à leur acidification : ils deviennent plus acides. 

    Cette acidification met en danger certaines espèces comme les coraux, les mollusques et le phytoplancton qui est la base des chaînes alimentaires marines. Si le phytoplancton disparaît, ce sont toutes les espèces de la chaîne alimentaire qui disparaissent! Comme le montre cette illustration:

    Les conséquences du réchauffement climatique sur l'environnement

     

     

    Baisse de la biodiversité

    La biodiversité peut être définie comme l'ensemble de la diversité du vivant, à savoir : la diversité des espèces et la variété des écosystèmes. 

    Aujourd'hui, le nombre de végétaux et d'animaux qui sont en voie d'extinction est mille fois plus élevé qu'il y a un siècle. 

    Certaines espèces ne pourront pas s'adapter aux changements du climat (comme le Koala).

    Les conséquences sur l'environnement

    Certaines espèces migrent ou migreront afin de rejoindre des espaces vivables. Cependant, de nombreuses espèces n'auront pas cette chance, ce qui impliquera la disparition de certains végétaux, qui provoquera la disparition de certains herbivores. Faute d'herbivores, les carnivores seront aussi concernés ! C'est toute la chaîne alimentaire qui sera touchée!

    Source http://www.snv.jussieu.fr/vie/dossiers/biodiversite/barbault/interview%20barbault.htm 

     

    Catastrophes naturelles plus fréquentes  

    Le réchauffement climatique multiplie les phénomènes météorologiques extrêmes. 

    Cyclones, ouragans, sécheresse, canicule, pluies diluviennes, inondations, tempêtes ont vu et verront leur nombre et leur intensité progresser de façon significative (avis des climatologues du Groupe d'Experts Intergouvernemental sur l'Evolution du Climat (GIEC)).

    Source : http://www.vedura.fr/environnement/climat/catastrophes-naturelles-rechauffement-climatique  

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :