• Question n°5: Qu'est-ce qu'un puits de carbone?

    Un puits de carbone est un réservoir naturel qui capture et stocke le carbone atmosphérique (dioxyde de carbone, CO2). Les principaux puits sont les océans et les forêts.

    Pourquoi les forêts et  les océans sont-ils des puits de carbone?

    -Les océans: grâce au corail et au plancton, ils auraient déjà absorbé près d'un tiers des émissions de carbone d'origine humaine. En effet, les coraux et le plancton (=microorganismes marins) utilisent du CO2 pour fabriquer leurs coquilles et leurs squelettes.

    Le phytoplancton (= plancton végétal: bactéries et algues microscopiques), lui, réalise la photosynthèse: il absorbe du COavec lequel il fabrique sa matière, et rejette du dioxygène O2.

    Question n°5: Qu'est-ce qu'un puits de carbone?

    On pourrait se dire, chouette! Les océans vont nous sauver puisqu'ils capturent notre CO2!

    Et bien, non car l'augmentation des émissions de CO2 et la pollution des littoraux ont "acidifié" les océans (vidéo à venir) ce qui fait qu'ils capturent de moins en moins de carbone ...

    -les forêts: les végétaux captent de grandes quantités de CO2. En effet, pour grandir et fabriquer leur matière (bois, feuilles,...) les végétaux réalisent, eux aussi, la photosynthèse: ils absorbent du CO2 avec lequel ils fabriquent leur matière, et rejettent du dioxygène O2

    Question n°5: Qu'est-ce qu'un puits de carbone?

    A elles seules, les forêts tropicales absorberaient 15% des émissions de carbone liées aux activités humaines.

    Chouette! Les forêts vont nous sauver alors?

    Et bien non car la déforestation (pour cultiver les terres, pour construire ou en raison de la désertification) réduit la surface de forêts sur Terre. Donc les forêts captent de moins en moins de CO2 et en relâchent, même, car il faut savoir que quand le bois brûle, sa combustion dégage du CO2!

    Les puits naturels de carbone sont donc en danger en raison des émissions de gaz à effet de serre qui augmentent, il faut réagir!

    Sources: Kit pédagogique Réseau Action Climat , Futura Sciences

     


  • Commentaires

    2
    DR NOZMAN
    Vendredi 11 Mai à 11:54
    L’activité humaine a une grande influence sur le cycle du carbone, les émissions de CO2 ont déréglé le rôle compensatoire de la biosphère ce qui a provoqué une soudaine augmentation du CO2 atmosphérique. La consommation d’énergie fossile (industries, transports, maritimes) est l’un des facteurs principaux, l’arrivée de l’industrialisation a modifié le cycle du carbone avec le rejet d’une dizaine de milliard de tonne de carbone rejeté dans l’atmosphère. Environ 805 gigatonnes de carbone sont rejeté dans l’atmosphère tous les ans à cause d’une combustion des matières fossiles carbonées entre autre. La déforestation est un deuxième facteur important de l’émission du CO2 anthropique, en effet 1gigatonne de carbone est rejeté dans l’atmosphère tous les ans. Le rejet de CO2 est accentué par la déforestation car une fois coupé, les arbres libèrent tout le CO2 accumulé au fil du temps, ce qui engendre alors une augmentation de la température. Une étude a montré qu’à cause de la déforestation et de la sécheresse, une augmentation de la température de 2°C détruirait 20 à 40% de la forêt amazonienne et une augmentation de 4°C en détruirait 85%. Si les puits de carbone absorbent moins de dioxyde de carbone alors une plus grande quantité reste dans l’atmosphère ce qui amplifie le réchauffement climatique. De plus cette augmentation de CO2 dans l’atmosphère engendrerait une augmentation de 4°C au niveau de l’arctique. Les puits de carbone diminuent depuis 50 ans et vont continuer à diminuer ce qui n’est pas envisageable avec la concentration en CO2 qui ne cesse d’augmenter. L’Homme doit réagir, si on ne remédie pas à cette augmentation de l’émission de CO2, la fonte des glaces pourrait provoquer une montée du niveau d’océan d’environ 70 mètres. Pour éviter cela, un objectif a été lancé, il faudrait réduire nos émissions de CO2 par 4. Mais pour cela il faudrait tout d’abord que les Hommes prennent conscience de sa responsabilité dans le réchauffement climatique si on veut espérer qu’il y ait du changement.
      • LAFOUINE
        Vendredi 11 Mai à 11:54

        OMG DR NOZMAN



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :